Financement

L’affacturage : pour qui, pour quoi ?

L’affacturage : pour qui, pour quoi ?
L’affacturage, également appelé factoring, permet à une entreprise de financer et de pérenniser son activité en se basant sur son poste clients. Sébastien Ferdinand, Directeur des Relations de clientèles Corporate chez BNP Paribas Factor, nous en explique les principes.

Les 4 piliers de l’affacturage

« L’affacturage est souvent comparé aux crédits courts termes classiques, indique Sébastien Ferdinand. Cependant, il est bien plus que cela : outre l’apport d’un financement court terme complémentaire, il permet aussi de sécuriser le développement de lentreprise grâce à l’ensemble des services qui le compose».

En effet, l’affacturage repose sur 4 piliers principaux pour soutenir le développement de l’entreprise : Financement, Connaissance, Gestion et Protection.

  • Le Financement est basé sur les créances (factures, avoirs…) que l’entreprise a sur ses clients et qui lui permettent de financer son développement : obtention d’un financement sous 48 heures sans avoir à attendre l’échéance desdites factures.
  • L’affacturage intègre une analyse et un audit de la situation des clients de l’entreprise et de la qualité des factures cédées : les niveaux de garantie accordés et les motifs de ces garanties lui apportent ainsi une visibilité précieuse sur la situation de ses clients potentiels.  
  • Les encaissements, la relance et le recouvrement : ces activités peuvent être difficiles à gérer efficacement quand l’entreprise ne dispose pas de ressources dédiées. Le dirigeant se décharge des tâches administratives et peut alors se concentrer sur le développement de la relation commerciale avec ses clients. La bonne prise en charge des factures permet également d’anticiper d’éventuels litiges. Les démarches sont réalisées dans les temps et l’entreprise améliore ses délais de paiement.
  • La garantie contre les impayés est incontournable aujourd’hui : une défaillance d’entreprise sur 4 est due à des retards de paiement ou à des impayés. Grâce à l’assurance-crédit proposée dans le cadre des contrats d’affacturage, l’entreprise se préserve contre toute défaillance de ses clients : « si l’entreprise dispose déjà d’une police d’assurance-crédit, elle peut tout à fait la conserver et en déléguer la garantie au factor, confirme Sébastien Ferdinand ».

Mais pourquoi les entreprises sont-elles encore réticentes  à recourir à cette solution ?

« L’affacturage a longtemps été considéré comme une solution de dernier recours pour des entreprises en difficulté, explique Sébastien Ferdinand. Cependant, les grandes entreprises aujourd’hui en ont bien compris l’intérêt et l’utilisent régulièrement pour améliorer leur bilan et permettre une meilleure gestion de leur poste clients. Parallèlement, grâce au développement de programmes d’affacturage dits «au forfait», les petites entreprises commencent aussi à sintéresser à ce type de solution qui leur permet de mieux gérer leurs factures et de réduire leur délai moyen de paiement.».

L’affacturage s’adapte ainsi à toutes les entreprises quels que soient leur taille, leur phase de développement et leur secteur d’activité (en BtoB*) ou même le pays de localisation de leurs clients.

« Des solutions à lexport se sont développées pour permettre à une entreprise de se faire financer des factures sur des clients situés à l’étranger. C’est un avantage de pouvoir s’appuyer sur des encaissements locaux et sur une relance de proximité dans la langue du client, précise Sébastien Ferdinand ».

La mise en place et la gestion de programmes d’affacturage se sont singulièrement simplifiées avec le développement des solutions sur Internet. Les outils généralement proposés fonctionnent « en temps réel » et permettent de suivre les encaissements réalisés, le financement encore disponible, les relances et les échanges qui ont pu avoir lieu …

L’entreprise dispose également d’un interlocuteur dédié chez le factor qui peut répondre à tout moment de la journée à ses questions et apporte un suivi personnalisé de son programme d’affacturage. En proposant une offre multi-services, le factor place donc l’entreprise au cœur d’une démarche de prévention et de qualité qui dépasse la simple opération de financement.

*Business to Business

Financement
Affacturage
BNP Paribas Factor
financement