Création d’entreprise

Devenir entrepreneur : les formations en école ou université

12/09/2018
quelle école pour devenir entrepreneur
Entre licences professionnelles, Masters of Science (MSc), masters spécialisés ou encore diplômes universitaires, l'enseignement supérieur français offre une large palette de formations pour monter son entreprise.

Licence professionnelle « Entrepreneuriat et Management des petites et moyennes organisations », Master « Entrepreneuriat et Management de projet » ou encore MSc « Entrepreneuriat et Innovation »… Aujourd'hui, universités comme grandes écoles proposent des formations pour s'initier à l'entrepreneuriat ou approfondir ses connaissances en création d'entreprise.

LES FORMATIONS UNIVERSITAIRES

Alors que l'université a beaucoup de difficultés à se défaire de son image d'établissement aux formations très théoriques, elle cherche à développer aujourd'hui des cursus professionnalisants. Les établissements souhaitent notamment s'adapter à la nouvelle tendance des étudiants-entrepreneurs.

Licence pro « Entrepreneuriat et Management des petites et moyennes organisations » (PMO) à l'université de Lorraine

Cette licence professionnelle sur un an vous apprendra autant à créer et à reprendre une entreprise qu'à acquérir les compétences nécessaires à la gestion d'une petite ou moyenne organisation.
Durée : 1 année. Niveau de recrutement : bac + 2. >  Site internet

Licence « Entrepreneuriat, manager et développer une entreprise » au CNAM

En rejoignant cette formation au Conservatoire national des arts et métiers, vous apprendre à diriger une entreprise artisanale. Vous aurez alors des cours très généralistes d'initiation à la gestion financière ou de management.
Durée : 1 année. Niveau de recrutement : bac+2. >  Site internet

Licence professionnelle « Métiers de l'entrepreneuriat », parcours type entrepreneuriat à l'université de Picardie Jules-Verne

La licence s'articule autour de quatre grands modules (gestion commerciale, gestion administrative et financière, gestion générale et entrepreneuriat), auxquels il faut ajouter un projet tutoré et un stage. La formation est possible en alternance.
Durée : 1 année. Niveau de recrutement : bac+2. >  Site internet

Licence professionnelle « Métiers de l'entrepreneuriat, intrapreneuriat et création et reprise d'entreprise » à l'université de Rouen, IUT Evreux

Le parcours aide les étudiants porteurs d'un projet à réaliser un business plan et à s'approprier les outils fondamentaux de management pour diriger une TPE ou une PME.
Durée : 1 an. Niveau de recrutement : bac+2. >  Site internet

Licence professionnelle « Métiers de l'entrepreneuriat » à l'université Grenoble-Alpes

En formation continue et en contrat de professionnalisation uniquement, la licence professionnelle Métiers de l'entrepreneuriat de Grenoble dispense aux étudiants les fondamentaux nécessaires pour développer leur propre TPE.
Durée : 1 an. Niveau de recrutement : bac+2. >  Site internet

Master « Management », spécialité professionnelle entrepreneuriat à l'université Paris-Descartes

En plus de vous enseigner les compétences nécessaires à la création ou à la reprise d'entreprise, ce master vous permet de vous orienter vers des activités de conseil et de chargé de clientèle professionnelle au sein des structures financières et bancaires.
Durée : 2 ans. Niveau de recrutement : bac+3. >  Site internet

Master « Entrepreneuriat et Management de projets », parcours entrepreneuriat et management de l'innovation organisationnelle à l'université d'Artois

Ce master forme bien entendu des entrepreneurs, mais également des managers capables d'accompagner les créateurs de projet et de susciter dans leur société des dynamiques entrepreneuriales.
Durée : 2 ans. Niveau de recrutement : bac+3. >  Site internet

« Entrepreneuriat et Management de projets » avec deux parcours à l'université de Bordeaux

Le premier parcours « Entrepreneuriat : conseil et accompagnement en création et reprise d'entreprise » s'attache à former des conseillers en création et reprise d'entreprise et des chargés de mission de structure d'accompagnement pour le développement de l'entrepreneuriat sur les territoires, tandis que le second, « Entrepreneuriat : création d'entreprise », s'intéresse davantage aux porteurs de projet.
Durée : 2 ans. Niveau de recrutement : bac+3. >  Site internet

Master « Entrepreneuriat et Développement d'activités » à l'université de Lorraine

Ce master met l'accent sur la capacité à réagir des dirigeants d'entreprise en cas de changement d'environnement de la TPE/PME ou de la grande société nationale ou internationale.
Durée : 2 ans. Niveau de recrutement : bac+3. >  Site internet

Master « Entrepreneuriat et Management de projets » à l'université Grenoble-Alpes

Cette formation permet aux étudiants d'élargir leurs connaissances en management et en gestion tout en commençant à se spécialiser dans les métiers de l'entrepreneuriat.
Durée : 2 ans. Niveau de recrutement : bac+3, accessible en formation continue. >  Site internet

Master « Entrepreneuriat et Développement des entreprises nouvelles » à l'IAE Lyon

Les étudiants s'appuient sur l'écosystème de PME et de start-up du territoire. La deuxième année s'avère très professionnalisante : jusqu'à fin février, les étudiants consacrent 50 % de leur temps à la réalisation de leur projet puis, pendant le reste de l'année, travaillent sur une mission de professionnalisation.
Durée : 2 ans. Niveau de recrutement : bac+3. >  Site internet

Master « Entrepreneuriat et Management de projet », parcours management de projet et d'affaires au CNAM

Cette formation est composée d'enseignements théoriques avec des modules intitulés « Principes généraux et Outils du management d'entreprise » ou « Théories de l'organisation » comme de cours plus pratiques sur la gestion des hommes et des équipes ou sur le développement personnel du manager.
Durée : 2 ans. Niveau de recrutement : bac+3. >  Site internet

Master « Management de l'innovation », parcours entrepreneuriat innovant au CNAM

Avec ce master, vous acquerrez les compétences nécessaires à l'entrepreneuriat de demain : vous serez initié aux nouveaux outils et aux nouvelles méthodes pour entreprendre avec les dispositifs de formation et de collaboration et les démarches de créativité et de conception.
Durée : 2 ans. Niveau de recrutement : bac+3. >  Site internet

Master mention « Entrepreneuriat management de projets » à l'IAE Amiens, université de Picardie Jules-Verne

L'étudiant a la possibilité de choisir un parcours à l'international et d'effectuer son master 1 à l'étranger dans le cadre d'Erasmus + ou d'une convention bilatérale chez un partenaire anglophone.
Durée : 2 ans. Niveau de recrutement : bac+3. >  Site internet

Master « Entrepreneuriat et Management de projets », ingénierie des projets entrepreneuriaux à l'université Caen-Normandie

Près de la moitié des enseignements de ce master 2 généraliste est assurée par des professionnels tels que des directeurs d'incubateurs, des experts-comptables, des conseillers ou des dirigeants d'entreprise.
Durée : 2 ans. Niveau de recrutement : bac+3. >  Site internet

Master « Entrepreneuriat et Management de projets » avec deux choix de parcours, management par projet ou entrepreneuriat et management de l'innovation, à l'université de Lille

Les étudiants qui participeront à ce master apprendront à maîtriser l'environnement de l'entreprise (clients, fournisseurs, concurrents, partenaires, etc.), à maîtriser les aspects financiers et à faire partager leur vision de l'entreprise.
Durée : 2 ans. Niveau de recrutement : bac+3. >  Site internet

Master « Management et Administration des entreprises », parcours entrepreneuriat-direction d'entreprise à l'université de Montpellier

Ce master est essentiellement destiné à un public scientifique et recrute des profils d'ingénieur, de médecin ou encore de pharmacien.
Durée des études : 2 ans. Niveau de recrutement : bac+3. >  Site internet

Master « Entrepreneuriat et Management de projets », parcours type entrepreneuriat management de la PME (EMPME) à l'université de Valenciennes

Cette formation individualisée délivre des cours variés tels que « Psychologie des organisations », « Améliorer sa communication interpersonnelle » ou encore « Responsabilité sociale des entreprises et éthique des affaires. »
Durée : 2 ans. Niveau de recrutement : bac+3

Master « Entrepreneuriat et Management de projets » parcours management des PME et entrepreneuriat à l'université Paris-Nanterre

Favorisant l'apprentissage par action, le master « Entrepreneuriat et Management de projets » cherche à développer l'esprit entrepreneurial des étudiants en leur mettant à disposition les outils nécessaires pour créer leur propre entreprise ou leur organisation solidaire.
Durée : 2 ans. Niveau de recrutement : bac+3. >  Site internet

Master 2 « Innovation et Création d'entreprise » à l'université Paris-Est-Créteil-Val-de-Marne, IAE Gustave-Eiffel

Le rythme de la formation laisse une grande place à la création d'entreprise : en plus de cinq semaines pleines, les étudiants ont cours tous les vendredis, ce qui permet de consacrer l'essentiel de leur temps à leur projet au sein de la Maison de l'innovation et de l'entrepreneuriat étudiant.
Durée : 1 an. Niveau de recrutement : bac+4. >  Site internet

Master « Entrepreneuriat technologique industriel » à l'université de technologie de Belfort-Montbéliard

Ce master est destiné aux projets de création d'entreprise dans un contexte industriel ou technologique (informatique, mobilité, énergie, etc.). La double compétence ainsi acquise par les étudiants les sensibilise à la création de valeur et à l'innovation.
Durée : 2 ans. Niveau de recrutement : bac+3. >  Site internet

Master 1 « Innovation - management des technologies et Entrepreneuriat » à l'université Panthéon-Sorbonne

En plus des matières traditionnellement enseignées dans ce type de cursus, telles que « finance » ou « publicité et marketing-communication », l'université Panthéon Sorbonne offre la possibilité à ses étudiants de suivre des cours répondant aux problématiques propres au XXIe siècle, tels que « Economie numérique et des réseaux » ou « Economie collaborative et Développement durable ».
Durée : 1 an. Niveau de recrutement : bac+3. >  Site internet

Master « Economie appliquée », parcours entrepreneuriat, innovation et bioéconomie à l'université de Reims

Ce master cherche à susciter des vocations entrepreneuriales dans le domaine du développement durable et de la transition énergétique en présentant aux étudiants les outils et les politiques publiques en termes d'innovation environnementale.
Durée : 2 ans. Niveau de recrutement : bac+3. >  Site internet

Master « Humanités et Management », parcours business development, management de projets et entrepreneuriat à l'université Paris-Nanterre

Le master cherche à valoriser les profils de créateurs d'entreprise issus de formations en lettres ou en sciences humaines et sociales pour mettre en avant des entrepreneurs-managers créatifs.
Durée : 2 ans. Niveau de recrutement : bac+3. >  Site internet

Master 2 « Management et Administration des entreprises », parcours entrepreneuriat et management de projets innovants à l'université de Rennes, IAE Rennes

L'université de Rennes a choisi de mettre l'accent sur la pluridisciplinarité en demandant aux étudiants de travailler au cours de l'année sur un projet proposé par un commanditaire (ils devront par exemple faire l'analyse des marchés énergétiques ou encore établir une stratégie marketing d'un nouveau concept IT).
Durée : 1 an. Niveau de recrutement : bac +4. >  Site internet

Master « Entrepreneuriat et Management des petites et moyennes organisations » à l'université Toulouse III Paul-Sabatier

Formation généraliste, convenant aussi bien aux entrepreneurs de l'économie sociale et solidaire qu'aux acteurs plus classiques, le master accueille des promotions d'une vingtaine d'étudiants, permettant ainsi un suivi individualisé.
Durée : 2 ans. Niveau de recrutement : bac+3. >  Site internet

Master 2 « Entrepreneuriat digital et Création d'entreprises innovantes » à l'université de Poitiers, IAE Poitiers

En double diplôme avec le groupe Sup de co La Rochelle, ce parcours est destiné aux porteurs de projet de création d'entreprise dans le domaine du numérique et des technologies innovantes.
Durée : 1 an. Niveau de recrutement : bac+4. >  Site internet

Master « Droit de la propriété intellectuelle », parcours management, entrepreneuriat et droit des industries innovantes, de l'audiovisuel et des technologies de l'Information et de la communication à l'université de Bordeaux

Si vous cherchez à créer une entreprise dans le domaine des médias ou de la communication, ce master est fait pour vous. La formation insiste particulièrement sur les aspects juridiques auxquels sont confrontés les entrepreneurs.
Durée : 2 ans. Niveau de recrutement : bac+3. >  Site internet

Master « Management et Administration des entreprises », parcours entrepreneuriat à l'université de Strasbourg

La création d'entreprise est une affaire d'équipe. Le master de l'université de Strasbourg insiste sur cette dimension en proposant des outils d'intelligence collective pour entreprendre à plusieurs.
Durée : 2 ans. Niveau de recrutement : bac+3. >  Site internet

Master « Management stratégique », parcours entrepreneuriat, pilotage de l'innovation et sport à l'université Clermont-Auvergne

L'objectif de ce parcours est de donner des clefs aux étudiants qui souhaiteraient entreprendre dans le secteur en plein développement de l'industrie du sport.
Durée : 2 ans. Niveau de recrutement : bac+3. > Site internet

Master 2 « Management stratégique et Entrepreneuriat » à Panthéon-Assas

Relevons deux spécificités à ce master. D'une part, l'accent mis sur l'aspect juridique : les étudiants suivent des cours de droit des fusions-acquisitions et de négociation commerciale et stratégique. D'autre part, la formation présente les problématiques liées à l'export avec un module entier dédié aux stratégies de développement à l'international.
Durée : 1 an. Niveau de recrutement : bac +4. >  Site internet

Master « Management stratégique et Conseil », parcours entrepreneuriat et projets innovants à l'université Paris-Dauphine

Pendant leur cursus, les élèves travaillent sur plusieurs cas d'entreprise. Ils construisent par exemple le business plan d'un nouveau projet porté par une ou plusieurs personnes extérieures à l'équipe d'étudiants.
Durée : 2 ans. Niveau de recrutement : bac+3. >  Site internet

 


Les écoles de commerce ont presque toutes mis en place des formations en entrepreneuriat. - Shutterstock

UNIVERSITE : LES FORMATIONS CONTINUES

Diplôme universitaire « Très Petite Entreprise » à l'université de Lorraine, IUT Moselle-Est

Pour ce DU, les participants seront initiés à la création d'une TPE et suivront des enseignements très généralistes portant sur la gestion commerciale, juridique et financière d'une entreprise.
Durée : 287 heures de formation. Niveau de recrutement : aucune condition de diplôme. >  Site internet

Diplôme d'université « Créateur d'activité » à l'université de Grenoble-Alpes

Ce DU intègre un dispositif d'accompagnement à l'émergence du projet de création d'activité et forme les personnes éloignées de l'emploi qui ont l'envie d'entreprendre.
Durée : 630 heures. Niveau d'entrée : aucune condition de diplôme. >  Site internet

Master 2 « Management des PME et Entrepreneuriat » à l'IAE Tours

Le Master 2 « Management des PME et Entrepreneuriat » de l'IAE Tours forme des cadres, des dirigeants de société et des directeurs administratifs et financiers à la création et à la reprise d'entreprise. Les participants sauront construire un business plan ou conduire un audit à la fin de la formation.
Durée : 1 an. Niveau de recrutement : bac+4. >  Site internet

Diplôme universitaire « Diriger, créer ou reprendre une entreprise » à l'IAE Pari- Sorbonne Business School

Un accompagnement personnalisé pendant et après le DU : à l'issue d'une formation généraliste, chaque participant peut être suivi individuellement pendant dix-huit mois par l'équipe de l'incubateur Ensam-Paris Tech.
Durée : 120 heures. Niveau de recrutement : sans condition de diplôme. >  Site internet

LES FORMATIONS EN ECOLE DE COMMERCE

Dans leur programme grande école, les business schools ont presque toutes mis en place des parcours ou des spécialités entrepreneuriat, conscientes que de plus en plus de leurs étudiants préfèrent monter une start-up plutôt que de prendre le statut de salarié. Mais ceux qui n'ont pas pu intégrer une école de commerce par la voie principale peuvent obtenir un bachelor, un master of science (MSc) ou un master spécialisé (MS).

Bachelor « Entrepreneuriat & Innovation » à l'Ipag

Pendant ce bachelor, les étudiants pourront partir à l'étranger en Chine ou aux Etats-Unis, participeront à un « business game » en première année et assisteront à des cours de codage pour se former aux métiers du numérique.
Durée : 3 ans. Niveau de recrutement : bac. >  Site internet

MSc « Entrepreneuriat et Innovation » à Skema Business School

Ce Master of Science, dispensé entièrement en anglais, offre la possibilité de suivre des cours d'éthique ou d'entrepreneuriat social en plus des traditionnels cours sur la stratégie marketing ou la finance en entreprise.
Durée : 2 ans. Niveau de recrutement : bac+3. >  Site internet

MS « Entrepreneurs » à HEC

Le programme du MS Entrepreneurs s'articule autour de trois grandes missions. Dans un premier temps, la phase de création doit permettre de passer de l'idée au business plan. Dans un second temps, les étudiants travaillent sur le plan de redressement d'une entreprise en période d'observation au tribunal de commerce. Enfin, ils développent leur projet entrepreneurial.
Durée : 1 an. Niveau de recrutement : bac+5. >  Site internet

MS « Entrepreneurs », en partenariat avec Centrale Supélec à l'Essec

L'élaboration d'un business plan est « l'objectif fil rouge » de ce MS. Tout au long de l'année, les étudiants devront travailler sur le business model d'une entreprise en parallèle de leurs cours thématiques.
Durée : 1 an. Niveau de recrutement : bac+5. >  Site internet

MS « Innover et Entreprendre » à l'ESCP Europe

Au terme de cette année de mastère spécialisé, les étudiants savent créer une entreprise, manager une activité nouvelle au sein d'une structure et exercer une activité de conseil auprès d'entrepreneurs.
Durée : 1 an. Niveau de recrutement : bac+5 ou bac+4 avec avec trois ans d'expérience professionnelle. >  Site internet

« MSc in Entrepreneurship and Sustainable Innovation » à l'ESCP Europe

Vous vous sentez concerné par les problématiques écologiques et sociales et vous rêvez de créer votre entreprise ? Vous pouvez rejoindre le Master of Science de l'ESCP Europe, entièrement dédié à l'entrepreneuriat durable.
Durée : 2 ans. Niveau de recrutement : bac+3. >  Site internet

MS « Entrepreneuriat et Management de l'innovation » à l'EM Lyon

La business school lyonnaise est réputée pour ses spécialisations en entrepreneuriat. Ce master s'inscrit donc dans ce cadre. Au programme : fondamentaux de management, modules sur le financement ou le business plan ou encore rédaction d'une thèse professionnelle.
Durée : 1 an. Niveau de recrutement : bac+5. >  Site internet

« MSc in Global Entrepreneurship and Innovation », en partenariat avec Zhejiang University (Chine) et PaceUniversity à l'EM Lyon

Si vous vous préparez à une carrière d'entrepreneur tourné vers l'international, ce programme peut vous aider. Vous débuterez votre cursus en France puis vous continuerez en Chine pour terminer aux Etats-Unis.
Durée : 1 an. Niveau de recrutement : bac+3. >  Site internet

« MSc in Entrepreneurship and Innovation » à l'Edhec Business School

Au sein du MSc in Entrepreneurship and Innovation de l'Edhec, les étudiants apprennent à acquérir l'état d'esprit entrepreneurial et à comprendre l'écosystème des start-up.
Durée : 1 an. Niveau de recrutement : bac+3. >  Site internet

MS « Entrepreneurs - Pédagogie », HEC Entrepreneurs à Grenoble Ecole de Management

La formation privilégie les mises en situation réelles et 80 % des intervenants du MS sont issus du monde professionnel.
Durée : 15 mois. Niveau de recrutement : bac+5 ou bac+4 avec trois ans d'expérience professionnelle. >  Site internet

MS « Startup & Intrapreneuriat » en partenariat avec l'accélérateur de start-up Ekito à Toulouse Business School

Pendant cette formation en « learning by doing », les étudiants acquièrent des compétences qu'une grande partie des entrepreneurs externalisent, tels que le community management, le codage, etc.
Durée : 1 an. Niveau de recrutement : bac+5 ou bac+4 avec trois ans d'expérience professionnelle. >  Site internet

« MSc in Innovation & Entrepreneurship » à Rennes School of Business

Lors de ce Master of Science, les étudiants apprennent à pitcher leur projet, à rechercher des financements ou encore à développer leur créativité.
Durée : 1 an. Niveau de recrutement : bac+3. >  Site internet

Master 2 « Entrepreneuriat » à l'EM Strasbourg

Ce master s'articule autour de trois axes : la création-reprise de PME, le développement stratégique et l'activité de conseil.
Durée : 1 an. Niveau de recrutement : bac+4. >  Site internet

MS « Entrepreneurs » à l'EM Normandie

Pendant l'année, les formats de cours varient beaucoup : les étudiants assistent à des séminaires sur la création de start-up ou sur le redressement d'entreprises en difficulté, sont initiés au code pendant une semaine ou encore réalisent des challenges en entreprise.
Durée : 1 an. Niveau de recrutement : bac+5 ou bac+4 avec trois ans d'expérience professionnelle. >  Site internet

« MSc in Entrepreneurship and Design Thinking » à l'Essca

Diplôme joint avec la Laval Design School (Canada), ce Master of Science s'organise en trois temps. Au premier semestre, les étudiants s'initient au design au Québec. Au second semestre, ils abordent la partie proprement entrepreneuriale. Enfin, ils terminent leur année par un stage en entreprise de quatre à six mois.
Durée : trois semestres. Niveau de recrutement : bac+4. >  Site internet

« MSc in International Entrepreneurship » à l'Essca

Ce Master of Science en anglais impose aux étudiants de partir à l'étranger dans une université partenaire (Espagne, Allemagne, Moscou, Royaume-Uni ou Etats-Unis).
Durée : 1 an. Niveau de recrutement : bac+3. >  Site internet

MSc 2 « Entrepreneuriat & Start-Up » à l'Inseec

Avec ce Master of Science, l'Inseec cherche à dispenser une formation polyvalente à ses étudiants. Les élèves apprendront à appréhender les dynamiques de marché et à maîtriser les outils nécessaires au développement d'une activité.
Durée : 1 an. Niveau de recrutement : bac+4. >  Site internet

Bachelor spécialisation « Entrepreneur » à l'Inseec

Les étudiants du bachelor travaillent avec l'incubateur de l'école, rencontrent de jeunes fondateurs de start-up et participent à un concours de création d'entreprise.
Durée : 1 an. Niveau de recrutement : bac+2. >  Site internet

Master 2 « Management des PME-PMI », parcours affaires internationales et PME à l'ISG (en partenariat avec l'université Rennes I)

Pour une PME, les freins à l'export sont nombreux. Ce master de l'ISG et de l'université Rennes I cherche à pallier ces difficultés en apprenant aux étudiants à mener des projets de développement à l'international.
Durée : 1 an. Niveau de recrutement : bac+4.  > Site internet

MSc « Innovation, Creation & Entrepreneurship », en double diplôme avec l'école d'ingénieurs de l'EPF à SCBS

Ce Master of Science permet de découvrir le monde de l'entreprise sous différents angles : celui d'ingénieur, de manager et de designer.
Durée : 3 semestres. Niveau de recrutement : bac+3. >  Site internet

LES FORMATIONS COURTES

« Entreprendre au féminin » à l'Essec

Cette formation courte cherche à aider les entrepreneuses à concilier création d'entreprise et vie personnelle en leur dispensant les compétences fondamentales juridiques, marketing, comptables et stratégiques.
Durée : 8 jours. Niveau de recrutement : sans condition de diplôme. >  Site internet

« Summer School in Entrepreneurship » à la Burgundy School of Business

Pendant un été, l'école de commerce de Dijon permet de suivre des modules en entrepreneuriat portant sur design thinking, l'esprit entrepreneurial, le business model ou encore sur le management stratégique.
Durée : entre 2 et 4 semaines. Niveau de recrutement : sans condition de diplôme. >  Site internet

« Programme manager-dirigeant » à l'ICN Artem Business School

Ce programme vise à dispenser les connaissances théoriques et opérationnelles nécessaires pour déployer un projet entrepreneurial à 2-5 ans.
Durée : 156 heures. Niveau de recrutement : sans condition de diplôme. >  Site internet

EM Normandie, Institut de l'innovation et du développement de l'entrepreneuriat (InsIDE)

Cours de codage, reprise d'entreprise ou encore recherche de financements. L'EM Normandie propose plusieurs programmes courts que les entrepreneurs peuvent suivre en fonction de leur niveau ou de leurs besoins. 13 formations sont proposées telles que « Reprise d'entreprise », « La création de start-up de A à Z » ou encore « Les fondamentaux de la levée de fonds ».
Durée : entre 1 et 15 journées (en fonction des formations proposées). Niveau de recrutement : sans condition de diplôme. >  Site internet

LES AUTRES FORMATIONS

Ecoles d'art, écoles d'ingénieurs ou encore écoles du numérique commencent elles aussi à occuper le créneau de l'entrepreneuriat. Tandis que Centrale Lyon propose un programme court intitulé «  Innovation et Entrepreneuriat  », l'Ecole du marché de l'art et des métiers de la culture (Iesa) offre aux étudiants la possibilité de suivre la formation «  Innovation et Entrepreneuriat  ».

 

 

 

 

Eva Mignot, Les Echos
Création d’entreprise