International

Comment bien réussir son implantation au Maroc

Comment-bien-reussir-son-implantation-au-maroc
Dynamique et résolument engagé dans une politique libérale et ouverte sur le monde, le Maroc offre des leviers de croissance intéressants aux investisseurs étrangers. Néanmoins, si les opportunités d’affaires y sont nombreuses et si de multiples secteurs d’activité se montrent aujourd’hui particulièrement friands du savoir-faire français, votre réussite dépendra de nombreux facteurs – économiques, mais aussi socioculturels. Quelques conseils utiles pour mieux comprendre le monde des affaires marocain et transformer votre projet d’implantation en succès !

Montrez-vous à l’écoute et prenez le temps de découvrir la culture marocaine

Si les liens unissant la France et le Maroc sont nombreux, il serait pour le moins imprudent de penser que les deux pays fonctionnent de la même manière. Au même titre que sa voisine l’Algérie, le royaume du Maroc affiche, en effet, une double culture, mélangeant influences françaises et arabo-musulmanes. En pratique, la langue française reste aujourd’hui très présente dans le monde des affaires et au sein de l’administration. Il en va de même pour les lois marocaines – y compris le droit commercial – qui découlent principalement de la législation française. Néanmoins, un litige administratif ou juridique peut vite devenir un véritable casse-tête [1] !  L’appui d’un partenaire ou associé disposant d’une bonne connaissance du pays peut alors s’avérer crucial.

Longtemps marqué par son passé de pays colonisé, le Maroc souhaite aujourd’hui affirmer sa place dans le monde, notamment à travers des partenariats établis sur un pied d’égalité. Le fait d’adopter un comportement humble et respectueux représente ainsi la base d’une bonne relation d’affaires. Apprenez quelques mots d’arabe usuels et montrez-vous attentifs vis-à-vis de vos interlocuteurs, et vous saurez mettre toutes les chances de votre côté ! Enfin, n’oubliez pas que la religion occupe non seulement une place centrale dans la société marocaine, mais peut également impacter l’activité économique. Pendant le Ramadan, alors que les repas doivent être pris avant le lever et après le coucher du soleil, il n’est ainsi pas rare d’avoir des horaires et un rythme de travail aménagés [2]

Soyez observateurs et identifiez les attentes des acteurs économiques

Premier investisseur étranger au Maroc, la France contribue fortement à la modernisation de l’économie marocaine. Sans surprise, ce sont les produits, services et solutions innovants et à forte valeur ajoutée qui sont les plus plébiscités, tout comme l’expertise métier et un savoir-faire pointu dans certains secteurs phares comme, par exemple, le transport, l’agriculture, l’environnement ou encore l’énergie. Autant de domaines où la France a su se distinguer ! De nombreux acteurs économiques marocains cherchent, par ailleurs, à étoffer leur expertise en acquérant de nouvelles compétences techniques… et sont, de ce fait, particulièrement demandeurs de collaborations durables, impliquant un transfert de technologie dans des domaines innovants.  

Mais ce n’est pas tout ! Une présence régulière sur le terrain, très importante pour vos interlocuteurs marocains, une attitude avenante et modeste ainsi qu’une politique de prix adaptée seront non seulement la clé d’une stratégie commerciale efficace et prometteuse, mais aussi le fondement de tout partenariat solide (toujours basé sur le principe du « gagnant-gagnant » !). Enfin, que ce soit pour un premier contact ou dans le cadre d’un échange régulier avec vos partenaires d’affaires, soyez toujours attentifs à la hiérarchie (l’organisation patriarcale de la société marocaine se reflète également dans le monde de l’entreprise [3]), observez les rôles et sachez respecter non seulement l’âge, mais aussi le statut social [4] de vos interlocuteurs.

Tissez des liens sur le long terme et sachez consolider vos relations d’affaires

Au Maroc, comme dans de nombreux pays du monde arabe, aucune relation d’affaires ne peut s’établir sans qu’il existe une confiance réciproque entre les différents collaborateurs. Un rapport cordial et chaleureux avec vos interlocuteurs constitue, ainsi, une condition sine qua non de tout partenariat fructueux, et les liens (amicaux ou professionnels) se tissent, en général, sur le long terme. Soyez patients, entretenez des contacts réguliers avec vos interlocuteurs (de préférence par téléphone et non par email) et évitez de prévoir un planning de rendez-vous surchargé : vos interlocuteurs sauront apprécier votre disponibilité et votre convivialité. De même, n’oubliez pas que les relations extra-professionnelles constituent un élément clé de tout partenariat solide et durable !

En effet, d’un naturel très accueillant, les Marocains n’hésitent pas à inviter leurs partenaires d’affaires à dîner, que ce soit au restaurant ou bien à la maison. N’oubliez pas de retirer vos chaussures à l’entrée et montrez-vous bienveillants et respectueux, non seulement vis-à-vis de vos interlocuteurs, mais aussi à l’égard de leurs familles. Si les repas sont généralement copieux (ne vous sentez pas obligés de finir votre assiette, mais goûtez à tout !), vos partenaires apprécieront toujours votre intérêt pour la cuisine marocaine. Enfin, ne refusez jamais le thé à la menthe qui constitue non seulement un rituel d’accueil profondément ancré dans la culture du pays, mais représente également une étape importante pour ouvrir le dialogue… et, pourquoi pas, parler du futur de votre relation d’affaires [5] !
 

[1] Usinenouvelle.com : http://www.usinenouvelle.com/article/investissement-quatre-conseils-pour-s-implanter-au-maroc.N276506

[2] Fiche CCI Maroc & UbiFrance : https://feotrilogue.files.wordpress.com/2015/05/fiche-pays-maroc.pdf

[3] Fiche CCI Maroc : http://www.francemondexpress.fr/fileadmin/template/fme/news/Maroc_2015.pdf

[4] Les Echos : http://business.lesechos.fr/directions-generales/strategie/developpement-international/6-conseils-pour-faire-des-affaires-avec-le-maroc-4954.php

[5] Dynamique Entrepreneuriale : http://www.dynamique-mag.com/article/pourquoi-implanter-maroc.4220

Stéfanie Molter, Les Echos Publishing

International
International

Entreprendre au Maroc

entreprendre-au-maroc
Septième puissance économique du continent africain, le Maroc connait, depuis une dizaine d’années, une croissance notable. Ayant démontré sa capacité de résilience face à la crise économique et financière mondiale, le royaume chérifien se caractérise aujourd’hui non seulement par sa stabilité macro-économique, mais aussi par l’essor d’un marché intérieur florissant. Fort de sa position privilégiée entre l’Afrique et l’Europe, de ses nombreux secteurs porteurs et de sa main-d’œuvre jeune, dynamique et relativement peu coûteuse, le Maroc offre une destination de premier choix aux PME étrangères – et notamment françaises – en quête de nouveaux relais de croissance. Un dossier rédigé par Stéfanie Molter des Echos Publishing.
Tous les articles du dossier
Les autres dossiers du mag
Optimiser le pilotage de votre entreprise
Vie de l’entreprise

Novembre 2018

Comment bien réussir son implantation au Maroc
International

Août 2018