Conjoncture

France Active a financé près de 7 500 créations d’entreprises en 2018

04/03/2019
France Active
Dans son dernier rapport d’activité, portant sur l’année 2018, le réseau associatif France Active réaffirme son ancrage social et démontre sa contribution à l’essor des entrepreneurs engagés.

France Active, réseau associatif dédié au financement de projets de création et de développement d’entreprise, a récemment dressé le bilan de son activité en 2018. Ainsi, selon les chiffres publiés par l’organisme, près de 7 500 projets entrepreneuriaux ont été financés au cours de l’année sur l’ensemble du territoire français, ayant par ailleurs permis la création ou la sauvegarde de 40 000 emplois. Des résultats plutôt encourageants, tant pour la dynamique entrepreneuriale que pour l’emploi ! Et ce n’est pas tout !

Une empreinte sociale et sociétale vertueuse

À travers ce bilan, France Active confirme également son rôle de financeur solidaire aux côtés des porteurs de projets désireux de créer leur propre emploi. Au total, pas moins de 90 % des entrepreneurs soutenus en 2018 par le réseau associatif étaient, en effet, au chômage avant de lancer leur activité – dont un tiers sur une période de longue durée – ou bénéficiaires des minimas sociaux.

Par ailleurs, près de 30 % d’entre eux avaient moins de 30 ans au moment de concrétiser leur projet et 20 % avaient choisi de le développer au sein des territoires dits « fragiles », tels que les quartiers ciblés par la politique de la ville et les zones rurales. De quoi apporter un nouveau souffle dans ces écosystèmes en quête de vitalité et participer à l’essor de projets dotés d’un fort impact social, sociétal et environnemental.

Enfin, France Active évalue le montant global des fonds mobilisés au cours de l’année 2018 pour les entrepreneurs soutenus à 306 millions d’euros, accordés sous forme de prêts bancaires garantis, d’investissements, de prêts solidaires et de primes.

Pour en savoir plus et consulter des chiffres complémentaires, rendez-vous sur : www.franceactive.org

 

Stéfanie Molter, Les Echos
Conjoncture
Tags: 
création d'entreprise